pavillon de la danse

  • Space
  • Space
  • Space
  • Space

Le projet du Pavillon est bientôt prêt…

Suite au concours organisé par la Ville de Genève, en octobre 2013, pour un Pavillon de la danse pour l’adc sur la place Sturm, un projet lauréat a été désigné: Bombatwist du bureau ON Architecture. Depuis, le projet s’élabore dans les moindres détails.
Les différents acteurs qui s’y attèlent, avec le maître d’ouvrage (la Ville de Genève) et les utilisateurs (l’ADC) sont les mandataires suivants:
— le bureau lauréat du concours d’architecture, ON Architecture Lausanne
— le bureau d’ingénieur scénographe de Michel Fayet Changement à vue à Paris
Les mandataires travaillent également avec:
— l’ingénieur civil Ratio Bois
— l’ingénieur chauffage ventilation Amstein + Walthert Genève SA
— l’ingénieur sanitaire BTS Michele Napollilo.
Suite aux différentes étapes de validation, la demande d’autorisation a été déposée à l’automne 2016.
Dans la foulée, le crédit de construction devrait être voté en automne 2017/hiver 2018.
Ce crédit est de 11’847’200 francs brut, dont à déduire une participation de 1’000’000 francs de l’ADC, obtenus suite à une recherche de soutiens privés, soit 10’847’200 francs net destinés à la construction du Pavillon de la danse.
Le chantier est rapide (pas de sous-sol, modules déjà préfabriqués en usine…).
On inaugure en 2019 si tout va bien!

Infos sur le projet

Vivement le Pavillon de la danse, car…

— le foyer de la salle des Eaux-Vives est bondé à partir de 80 personnes, on fait la queue dehors
— la configuration de notre salle ne permet pas aux personnes à mobilité réduite de venir voir de la danse
— la salle communale des Eaux-Vives n’est plus accessibles pour les besoins des habitants du quartier depuis que nous y sommes
— il n’y a toujours pas un lieu spécifique dédié à l’art chorégraphique à Genève alors que la danse est un pôle d’excellence
— la danse a besoin qu’on lui accorde du crédit de confiance et d’avenir
— le public a besoin d’être accueilli et guidé dans une histoire qui se construit depuis 30 ans à Genève, avec l’adc.