station debout

STATION DEBOUT est une radio de danse pilotée par la dramaturge Michèle Pralong.
Les émissions sont enregistrées en public sur le plateau de l’ADC : elles sont ensuite disponibles sur le media indépendant genevois Radio Vostok et sur la web radio française artistique *DUUU, partenaires actifs du projet.

L’invité permanent de la saison 2018/2019 est Vincent Barras, historien de la médecine et des sciences, théoricien du son, traducteur et performeur. A chaque rencontre, un.e chercheur.se est invité.e à entrer en dialogue avec lui et avec Michèle Pralong sur une thématique donnée. Chambres d’écho de la saison de danse de l’ADC, ces émissions ouvrent un espace de réflexion, de critique, d’émulation et de stimulation entre chercheurs, professionnels de la scène et public.

STATION DEBOUT est conçu en articulation avec le Journal de l’ADC, renouvelé dans sa forme et son fond dès 2019 : si la radio accueille essentiellement des théoriciens, plus ou moins proches de la danse, le Journal donne avant tout la parole aux artistes. Les deux media explorant sensiblement les mêmes questions.

Soyez les bienvenus pour les enregistrements en public des émissions.
Entrée libre (60’)

 

Trois émissions en 2018, à l’enseigne du corps

–  15 octobre : Georges Vigarello. Philosophe et historien français, Georges Vigarello a notamment étudié l’histoire de la beauté, l’histoire de la virilité, l’histoire de la perception de soi, et plus récemment l’histoire des émotions. Il a co-dirigé avec Alain Corbin et Jean-Jacques Courtine la somme intitulée Histoire du corps, paru en trois volumes au Seuil.

–  12 novembre : Enrico Pitozzi. Chercheur en études théâtrales, Enrico Pitozzi est italien. Il travaille au croisement de disciplines telles que la neurophysiologie, la philosophie, la danse, les arts plastiques et la musique. En 2015, il a publié Magnetica. La Composition chorégraphique de Cindy Van Acker aux Editions Quodlibet.

–  10 décembre : Christine Roquet. Docteure en esthétique, sciences et technologies des arts, Christine Roquet pratique une approche systémique du geste expressif, et s’intéresse notamment aux dimensions somatiques du mouvement. Dernière publication : “La lecture du geste, un outil pour la recherche en danse”, dans la Revue Cena.

Trois émissions en 2019, thématique des oreilles

–  14 janvier (sous réserve) : Gérard Lenclud. Chercheur au CNRS, spécialiste 
d’anthropologie sociale, il a travaillé sur l’origine du langage. Il a récemment publié : “Comment le langage est venu à l’homme”.

–  4 mars : Sophie Klimis. Professeure de philosophie aux Facultés Universitaires Saint-Louis de Bruxelles, elle coordonne les activités d’une plateforme interdisciplinaire de recherche sur les arts du spectacle vivant en interaction avec les praticiens du théâtre et de la danse.

–  1er avril : Annie Suquet. Historienne et anthropologue de la danse, elle vient de publier avec Anne Davier “La danse contemporaine en Suisse, 1960- 2010, les débuts d’une histoire”.

 

L’EQUIPE

Michèle Pralong
Dramaturge et metteure en scène. De 2006 à 2012, elle a co-dirigé le GRÜ/Transthéâtre Genève avec la metteure en scène Maya Bösch. Au travers de cette institution transdisciplinaires, elle s’est tout particulièrement intéressée à la singularité des processus de création contemporains, à la porosité des disciplines, au travail in situ et au rapport de l’expérimental avec le spectateur. En 2016, elle a mis en scène Au Bord de Claudine Galéa, et en 2017, J’appelle mes frères de Jonas Hassen Khemiri.
Publications: Partituurstructuur: Les Partitions Chorégraphiques de Cindy Van Acker (Editions Heros-Limite, Genève, 2011); GRÜ: six ans de transthéâtre (A*Types Editions/Mouvement, Genève-Paris, 2012).

Vincent Barras

Formation littéraire, musicale et médicale. Professeur ordinaire à l’Université de Lausanne (histoire de la médecine et des sciences), enseigne à la Haute Ecole d’Art et de Design de Genève (théorie du son).
Activité de recherche et de publication (conférences, livres, CD, entretiens, articles sur l’histoire et théorie du corps, de la médecine et de la psychiatrie, sur la musique, la poésie et les arts contemporains), de traduction, de programmation et de performance.
Publications récentes : Anatomies. De Vésale au virtuel (dir.), Lausanne 2014 ; Recueil des vertus de la médecine ancienne, par Maqari (avec B. Graz, A. Moulin et C. Fortier), Lausanne 2017 ; Tout autour de Galien : médecine, biologie et anthropologies antiques, de Mario Vegetti, intr. et trad, Paris (sous presse) ; Galien. Tempéraments (avec T. Birchler), Lausanne (sous presse) Traductions récentes: Edoardo Sanguineti, Laborintus II, Genève 2015; Robert Lax/Thomas Merton, Correspondance, Genève 2017

Denis Rollet

Ingénieur du son et artiste sonore. Impliqué dans les domaines de la danse, du cinéma et de la musique, notamment pour la chorégraphe Cindy Van Acker, le performeur Yann Marussich et les réalisateurs Patricia Gélise et Nicolas Deschuyteneer. Egalement co- fondateur de la Cave12 à Genève, lieux de concerts pour la musique expérimentale.
En tant qu’artiste, il se questionne principalement sur les micro-phénomènes sonores et leurs rapports au geste visuel. Ses dispositifs live sont faits d’assemblages électroniques souvent faits maison, de bandes magnétiques et de matériel hi-fi standard détourné. Ses performances sont complexes, brutes et intenses, toujours centrées sur l’écoute.

 

LES RADIOS

*DUUU est une radio sur internet montée en 2012 par 4 artistes.
 *DUUU est une plate-forme de rencontres et de discussions s’appuyant sur un panel d’émissions. *DUUU est une partition. C’est la traduction du mot RADIO en code Parsons.

Radio Vostok est un média indépendant genevois qui produit des contenus culturels et informatifs par le biais d’une webradio et d’un site internet. Située à Genève elle dispose d’un studio multimedia aux Acacias et d’un mini-bus en cours d’équipement pour ses opérations extérieures. 
Les contenus de Radio Vostok sont destinés au public du bassin genevois. L’ensemble du programme radio et des contenus sont accessibles librement via internet au niveau mondial. Avec près de 30 collaborateurs bénévoles, Radio Vostok est un média alternatif en pleine expansion. Elle propose des contenus de qualité, pour un large public, dans le but de promouvoir les actualités locales et la diversité culturelle.